AVANCÉES MÉDICALES


objectif0

Les traitements contre le VIH et les IST

Il existe des traitements pour toutes les situations :

Séropositif : Traitement préventif le « TasP »

La personne séropositive est mise sous traitement afin que la quantité du virus contenu dans le sang devienne indécelable. Le risque de transmission du VIH est alors quasiment inexistant. Il reste cependant toujours un risque puisque le VIH se trouve toujours dans le corps.

 

Traitement pour une personne séronégative (personne qui n’a pas contracté le VIH) mais qui a pris un risque : Traitement Post-Exposition le TPE

C’est un traitement d’urgence à réaliser dans les 72 heures maximum et pendant un mois! Il permet de réduire de manière conséquente le risque de transmission. Néanmoins, c’est un traitement pénible et souvent accompagné d’effets secondaires.

Le traitement est gratuit mais c’est le médecin qui décide si oui ou non le risque est suffisamment majeur pour ce genre de démarche.  Il est d’ailleurs préférable de venir avec son/sa partenaire.

 

Traitement pour une personne séronégative mais qui s’est fortement exposées à un risque au VIH : Traitement Prophylaxie Pré-Exposition la PreP

C’est un traitement préventif qui s’adresse à la personne régulièrement exposée à un risque de VIH. La personne doit alors débuter ses médicaments avant et après avoir eu des rapports sexuelles.

Le traitement a déjà prouvé son efficacité lorsqu’il est pris correctement. Il n’est pourtant pas encore possible en Belgique puisque les recherches ne sont pas encore finies.

 

Et les IST ?

Il existe des traitements pour la majorité des IST. Le problème, c’est que bien souvent les IST ne présentent pas de symptômes visibles et ne sont donc pas détecté à temps. Il est donc conseillé de régulièrement faire un dépistage. Cela permet de recevoir le traitement le plus adapté possible.