VIH/SIDA ET DISCRIMINATION


marche-de-solidarite-3les-jeunes-createurs-se-mobilisent-contre-le-sida-2p1030776

Partout dans le monde, l’épidémie de SIDA a un profond impact, faisant ressortir le meilleur comme le pire chez les individus. Elle suscite le meilleur lorsqu’elle rend les gens solidaires pour s’élever contre les manifestations de déni des gouvernements, des communautés et des individus et pour apporter un appui et des soins aux personnes vivant avec le VIH et le SIDA. Elle fait naître le pire lorsque les personnes subissent le rejet et l’ostracisme de leurs proches, leur famille et leur communauté. Victimes de discriminations à la fois personnelles et institutionnelles.

La discrimination à l’égard des personnes atteintes par le VIH reste donc une réalité quotidienne pour les personnes séropositives. Cette stigmatisation est basée sur des préjugés, la peur (de la contamination, de la mort, de l’isolement), la méconnaissance des modes de transmission, la différence des sexes et de la sexualité, la religion (punition divine dans la pensée de certains), …

Créée à partir d’idées anciennes sur la normalité et le vice, elle continue à se développer aujourd’hui encore et peut être dans certains pays une discrimination sociale et politique (lois réduisant les droits des personnes atteintes du VIH).